Histoire d’une femme mariée très coquine

C’est toujours sympa de lire les confessions coquines de femmes mariées qui parlent sous le couvert d’anonymat de leurs expériences extraconjugales et on y apprend surtout que ce qu’elles font elles ne le font pas forcément avec leur mari comme se faire sodomiser ou avaler le sperme par exemple. C’est même ce qu’elles font en premier alors qu’elle se sont toujours refusées à le faire à leur époux.

HISTOIRES DE PIPEUSES



Si les hommes affairés savaient ce que font leurs femmes pendant qu’ils sont en déplacement, ils resteraient plus souvent à la maison ! Moi, je suis une femme infidèle et je n’ai pas de scrupules parce que je me dis que mon époux l’est peut-être aussi, je ne sais pas ce qu’il fait de ses soirées quand il voyage pour sa société. Je prends toujours des amants plus jeunes, je ne vois pas pourquoi je m’en priverais, je suis sexy et suffisamment chaude pour les satisfaire. J’ai remarqué d’ailleurs qu’en général, ils aiment les femmes mûres qui ont de l’expérience. La seule chose à laquelle je tienne, c’est la discrétion car je ne tiens pas du tout à perdre mes avantages financiers. Je suis mariée et je le reste. Voilà après on peut toujours penser que c’est amoral mais bon chacun fait ce qu’il veut de son cul non? la question de fond est plutôt de se demander pourquoi les gens se trompent, qu’en retirent-ils au final? Un bien être? Une frustration plus grande surtout lorsque c’est une femme qui couche avec un homme marié. Les histoires sont complexes et il n’y a pas une réponse mais des réponses. Certaines femmes se sentent plus libre lorsque leur mari vont voir leur maîtresse car, disent-elles, ils reviennent soulagés de toutes leur tension, apaisés et plus gentil avec elle. Alors parfois la tromperie serait-elle un mal pour un bien? Ce n’est pas nous qui donneront de réponse on ne peut que constater l’évolution des sites de rencontres adultères qui voient le jours presque de manière quotidienne sur Internet sans parler des sociétés qui vous donnent aussi des alibis. Mais où va-t-on ma bonne dame.

D'autres annonces de salopes à ne pas louper :